Gilles Paris, phénix de la dépression


Derrière le succès de ses livres vendus à plusieurs millions d’exemplaires, dont le fameux « Autobiographie d’une courgette », l’écrivain Gilles Paris cache une blessure profonde longtemps restée secrète qu’il révèle au grand jour dans son dernier livre : « Certains coeurs lâchent pour trois fois rien ».

“Certains coeurs lâchent pour trois fois rien” a dit un jour un médecin à Gilles Paris, à son réveil à l’hôpital, après une nouvelle tentative de suicide. Cette phrase, lancée a priori comme un adage vide de sens, semble pourtant avoir sauvé l’écrivain, auteur de près d’une dizaine de livres, dont le best-seller, Autobiographie d’une courgette.

Début 2021, Gilles Paris signe un nouveau roman dont le titre sonnait comme une évidence pour lui : “Certains cœurs lâchent pour trois fois rien. De l’ombre à la lumière”. Au fil des pages, l’auteur, aussi attaché de presse à la ville, nous guide à travers ses dépressions et ses renaissances, dont on perçoit la difficile épreuve à chaque nouvelle page qui se tourne. S’il est tombé huit fois, Gilles Paris retient surtout qu’il s’est relevé les huit autres et nous montre qu’il fait preuve d’un courage inspirant. “Entrez dans ma vie comme on rentre dans une danse”, écrit-il dans les premières lignes de ce livre “qui n’est pas une autobiographie” dit-il mais “des éclats de vie pour mieux comprendre la dépression”. Pour ce 4e épisode d’On marche sur la tête le podcast, j’ai donc pris l’invitation à la lettre, et vous invite vous aussi à entrer dans cette danse. 



« Avec ce témoignage tout en clair-obscur, en posant des mots sur sa souffrance, l’écrivain nous offre un récit à l’issue lumineuse. Parce qu’il n’existe pas d’ombre sans lumière. Il suffit de la trouver. »

Certains coeurs lâchent pour trois fois rien. De l’ombre à la lumière, Gilles Paris, éditions Flammarion, 2021.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s