Épisode 17 : Yannick Trescos, « Les traumas sont des bombes à retardement »

Cet épisode est consacré à la compréhension du syndrome du stress post-traumatique, à travers l’histoire de Yannick Trescos, ancien pharmacien militaire devenu patient expert.

En 2007, Yannick Trescos est envoyé en opération militaire extérieure au Tchad en tant que pharmacien chercheur pour l’armée. Il est malheureusement blessé par arme à feu lors d’un entraînement. Si son corps se remet bien de l’attaque, son esprit, lui, reste au Tchad. De retour en France auprès de sa famille, des cauchemars le réveillent en pleine nuit, quand ce n’est pas les insomnies qui l’empêchent de fermer les yeux. Angoisse et irritabilité sont devenues ses meilleures amies. Il lui faudra dix ans pour poser un nom sur ce mal qui l’empêche de mener une vie normale : le syndrome du stress post traumatique.

Patient expert

Grâce à un long suivi psychothérapeutique, à l’aide de son entourage, et à son travail autour de la psychoéducation, Yannick va mieux aujourd’hui. Décidé à se servir de son expérience, il a depuis créé Resileyes, un outil qui développe des solutions pour les victimes de stress post-traumatique comme lui. Il est ce qu’on appelle un patient expert. Je vous propose donc d’écouter l’histoire de Yannick, qui se déclinera exceptionnellement en deux épisodes, le deuxième étant consacré à son projet, Resileyes et aux solutions concrètes pour se faire aider. 

Bonne écoute !

Pour aller plus loin :

Site de Resileyes : https://www.resileyes.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s