Épisode 18 : Yannick Trescos, « On veut dépoussiérer la psychiatrie »

Cet épisode est consacré à la compréhension du syndrome du stress post-traumatique, à travers les explications de Yannick Trescos, co-fondateur de la solution digitale Resileyes, qui vient en aide aux personnes victimes de stress post-traumatique.

Suite et fin du double épisode consacré à l’histoire de Yannick Trescos, ancien pharmacien militaire, blessé au Tchad en 2007, devenu patient partenaire, aujourd’hui à la tête de sa propre innovation : Resileyes. De son expérience traumatisante et de ses années d’errance médicale, Yannick Trescos a fait naître sa solution numérique pour les victimes de stress post-traumatique. 

Sera-t-on diagnostiqué par des robots ?

Hébergée au sein du tout nouveau Parisanté Campus, un lieu qui vise à réunir divers acteurs de la recherche en santé, cette clinique digitale promet de révolutionner le traitement du stress post-traumatique en proposant un parcours de soins allant de la détection au suivi. Ensemble, on a donc parlé de cette start-up en devenir, des promesses du numérique pour soigner la santé mentale et dépoussiérer la psychiatrie, sans oublier le volet “éthique” : sera-t-on bel et bien diagnostiqué à l’avenir par des robots ? Et quid de nos données personnelles ? Autant de questions auxquelles Yannick a bien voulu répondre dans ce 18e épisode d’On marche sur la tête le podcast ! 

Pour aller plus loin :

Site de Resileyes : https://www.resileyes.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s