Épisode 20 : Laure : « Avec l’art, j’ai sublimé ma maladie »

Suite et fin de l’épisode à trois voix, accompagnée de Laure et Stéphane. Il y a quinze jours, vous avez découvert le passé de Laure, tourmenté par la bipolarité familiale, mais aussi marqué par un premier amour qui n’a finalement pas dit son dernier mot. Aujourd’hui, tous deux sont amants à la ville, collègues à la scène. 

Derrière ce premier amour, il y a Stéphane. Trente ans se sont écoulés avant que leurs chemins ne se recroisent. La suite, je les laisse vous la raconter. Ce dernier épisode de la saison 1 est pour moi à l’image de ce que je souhaitais transmettre toute cette année dans ce podcast : derrière la maladie se cachent de belles histoires, de magnifiques rencontres et d’incroyables renaissances. Aujourd’hui, l’histoire d’amour de Laure et Stéphane a donné naissance à un projet artistique de sensibilisation aux troubles psychiques : l’association Les Soleils Noirs accompagne des artistes en situation de handicap psychique et destigmatise les clichés auprès du grand public. Avec l’art désormais, ils subliment leur maladie et en sont fiers. Et moi, je suis fière de leur donner la parole. Place maintenant au récit, bonne écoute ! 

Pour aller plus loin :

Union nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques (UNAFAM) : https://www.unafam.org/

Association Les Soleils Noirs : https://www.facebook.com/lessoleilsnoirs/

Extrait musical : « Bipolaire » – Mademoiselle Laure

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s